Conférence "Grandes références" (Lille)

Savoirs et clinique invite chaque année des psychanalystes de diverses orientations analytiques et des auteurs et chercheurs qui, dans leurs disciplines respectives, nous font part de leurs réflexions. Ces rencontres publiques sont l’occasion d’un large débat.


Notre invité de cette année :
Diane Scott
Ruine. Invention d’un objet critique1


Samedi 16 novembre 2019 de 14 h 30 à 16 h
dans le cadre du séminaire théorique de Frédéric Yvan

     L’idéologie est un concept qui retarde sur celui d’inconscient. Ses premières élaborations, marxistes, sont pré-freudiennes. De fait, l’hypothèsede l’inconscient vient interroger l’idéologie, entendue comme fausses représentations : que fait à l’idée que l’homme se trompe la possibilité qu’existe un savoir qu’il ne sait pas ? Si l’insu n’est ni le faux ni l’incompris, comment l’analyse de l’idéologie peut-elle en prendre acte ?
      Il est un objet depuis une trentaine d’années qui hante nos images et qui met à mal, par son insistance et son énigme, les réflexes de lecture idéologique classique : la ruine. Une nouvelle ruine, industrielle, post-apocalyptique, passionne l’époque. C’est précisément à l’engouement contemporain pour cesimages de villes effondrées et d’usines désaffectées que nous avons adressé nosquestions.

Diane Scott
est critique et chercheuse. Elle a écrit Carnet critique, Avignon2009 (L’Harmattan, 2010). Elle est la rédactrice en chef de Revue Incise, revue du Théâtre de Gennevilliers, centre dramatique national. Elle se forme à la psychanalyse.

1 Ruine. Invention d’un objet critique, Amsterdam, Les prairies ordinaires, 2019.



La conférence a lieu à la SKEMA Lille, avenue Willy Brandt, 59777 Euralille, métro : Gares. Ouvert au public (10€., TR 5€. pour ceux qui ne sont pas inscrits à Savoirs et clinique).