Qu'est-ce qu'une mère vraie ?

Pendant des siècles, on a répété « pater semper incertus, sed mater certissima ». Depuis que la science a découvert l’a.d.n. et la justice la recherche en paternité, la première partie de la phrase s’est avérée fausse. Mais sait-on que la deuxième partie de l’adage l’a toujours été partiellement ? En effet, pour les femmes, il a pendant longtemps existé en France la possibilité d’être mère, dans la plus stricte légalité, sans faire ses enfants — c’est à dire sans accoucher soi-même — ni les adopter. Nous parlerons donc de la « supposition d’enfant » et des mères porteuses, en nous interrogeant sur les conséquences politiques, philosophiques et psychanalytiques de ces pratiques. Pour paraphraser une affirmation célèbre de Joyce sur la paternité, la maternité serait-elle une fiction légale ?

Cette rencontre avec Marcela Iacub, juriste et chercheur au CNRS, sera animée par Geneviève Morel, psychanalyste, présidente du Collège de Psychanalystes de l’ALEPH, puis sera suivie d’un large débat.
 
Derniers ouvrages de Marcela Iacub :
L’empire du ventre : histoire juridique de la maternité ( 1804-2004 ), Paris, Fayard, 2004
Le crime était presque sexuel, Paris, Épel, 2002
Penser les droits de la naissance, Paris, P.u.f., 2002
Qu’avez-vous fait de la libération sexuelle ?, Paris, Flammarion, 2002
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l\'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
TOUT ACCEPTER
TOUT REFUSER
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Functional
Outils utilisés pour vous apporter des fonctionnalités lores de votre navigation, cela peut inclure des fonctions de réseaux sociaux.
AddThis
Accepter
Décliner